Rendez-vous hebdomadaire : étude biblique chaque jeudi à 20h00 ; culte de célébration chaque dimanche à 10h30 - Accès

Notre histoire

Notre Histoire


L'histoire de l'Eglise protestante évangélique des Gobelins est liée directement avec l'histoire des Assemblées de Frères en région parisienne.

Un peu après 1850, à Vitry, un petit groupe de croyants se réunissait dans la maison de la famille Bieler. Ce témoignage évangélique se maintint à Vitry pendant près de 100 ans.

En 1926, l'assemblée déménage au 22, rue Baudin (9e) dont le nom sera changé après la guerre en rue Pierre Sémard. Elle y restera jusqu'en 1954.

En 1946, à la suite de la guerre, l'assemblée de la rue Pierre Sémard est bien diminuée à cause de la dispersion de ses membres. Il faut redoubler d'efforts.
L'assemblée va connaître un développement rapide par des séries de réunions sous une tente qu'ils installent dès 1947 sur de petits terrains disponibles que l'on trouve un peu partout à cette époque. Ils la montent aussi dans la banlieue sud de Paris. Ils y rencontrent des familles polonaises qui étudient la Bible en petits groupes dans leurs foyers. Avec eux, ils louent en 1948, sur la commune de Bagneux un ancien poulailler au lieu dit La Grange Ory, qu'ils transforment en local de réunion.

En automne 1952, l'assemblée de Bagneux loue à Paris même une salle au 1er étage de l'Hôtel des Sociétés Savantes, rue Danton (6e); puis dès février 1953, elle se réunit à la Société de Géographie 129, Bd Saint-Germain. L'assemblée collabore étroitement avec celle de la rue Pierre Sémard qui se trouve à son tour trop à l'étroit dans son local.
L'année suivante, les deux assemblées envisagent ensemble, non plus de louer, mais d'acheter une salle suffisamment grande.

Enfin en mai 1954, on peut acquérir, avec l'aide de l’Eau Vive de Lille, une salle en rez-de-chaussée, 3bis rue des Gobelins où l'assemblée se trouve encore aujourd'hui.
L'assemblée des Gobelins bénéficie de l'aide de nombreux serviteurs de Dieu (Herbert et Margaret Beattie, Thomas MacAdams, Louise Allen, Etienne Frechet, Brian Tatford, Jim Yorgey, Marcel Tabailloux, Colin Porteous, Frank Horton, Robin Horton, Alain Choiquier, Daniel Matthey, Edmond Buckenham, etc. Pendant plusieurs années, l'Eglise accueille de nombreux étudiants (parmi eux René Daïdanso du Tchad).

L'Evangile touche de nouvelles personnes.